TO MEND

Monotype / pointe sèche

De nos errances, de nos corps qui s'échappent. Simuler l'unité, gréer les fragments.

 

Ça et là. Rattacher l'essentiel.

 

Tenir au devant du jour, au devant du siècle. Retenir ce qui s'échappe.

 

Devenir somme de soi par soustraction de ce qui à fini par percer. 

 

Ça coule, là, sur le sol noir. 

 

Ça coule du dedans vers le dehors. Loin.

 

On s'est coulé au dedans des images.

Exposition crée dans le cadre de la résidence menée à la Fondation du Carrefour des Arts de septembre 2017 à octobre 2018